Dédicace à Jean Jacques GOLDMAN


Spécial J.J. GOLDMAN : CONFIDENTIEL par Sylvain TAUZIAC et Jean-Michel PEYROT

Dîner Concert Festival Chansons Françaises en Abondance le mercredi 9 août 2017

Réservation en bas de page

 

Biographie Sylvain TAUZIAC et Jean-Michel PEYROT

CONFIDENTIEL est un concept inédit alliant chaleur et énergie pour revisiter une œuvre incontournable qui fait l’unanimité auprès de tous les publics. Il est né au début de l’année 2011 de la volonté de deux artistes de grand talent : Jean-Michel PEYROT et Sylvain TAUZIAC.

Après plus de 10 ans de route ensemble dans de nombreuses formations, les deux garçons poursuivent l’aventure en duo sur les traces de Jean-Jacques Goldman.

CONFIDENTIEL a donné de nombreux concerts en France et en Suisse. A la demande des fans, le groupe est entré en studio pour enregistrer un album 10 titres qui a reçu les félicitations et les encouragements de Jean-Jacques GOLDMAN.

La Voix – Sylvain TAUZIAC : Artiste complet, Sylvain est la voix de ce duo, belle, évidente et efficace. Il est aussi le rythme. Mais son énergie et sa finesse, qu’il frappe ou caresse son cajon ou ses bongos ne sont pas ses seuls atouts. Il navigue avec douceur entre la flûte traversière belle et inattendue et le clavier précis avec lequel il sublime ces mélodies éternelles.

La Guitare – Jean-Michel PEYROT Une sensibilité et une technique hors du commun au service des plus belles mélodies du répertoire de Jean-Jacques Goldman. Influencé par les plus grands guitaristes comme Marcel Dadi, Tommy Emmanuel ou Jean-Félix Lalanne, Jean-Michel est tout simplement essentiel.

Biographie de JJ Goldman – Source Wikipedia

Jean-Jacques Goldman, est un auteur-compositeur-interprète français. Né le 11 octobre 1951 dans le 19e arrondissement de Paris, troisième d’une famille juive de quatre enfants. Sa mère, Ruth Ambrunn ; son père, Alter Mojze Goldman  communiste, né à Lublin (Pologne), a participé à la Résistance française.

Alors que ses parents tiennent un magasin d’articles de sport à Montrouge, il passe une enfance assez heureuse mais solitaire jusqu’à ce qu’il s’ouvre aux autres dans un groupe parisien des Éclaireuses Éclaireurs de France, association laïque du scoutisme français, qu’il fréquente pendant 10 ans. De 1958 à 1968, il prend des cours de piano puis de violon mais il est surtout passionné par la guitare découverte chez les Éclaireurs.

Elève au Lycée François-Villon parisien, il décroche son baccalauréat D avec mention en 1969. Après la prépa HEC, il intègre en 1970 l’EDHEC (une école supérieure de commerce à Lille), dont il sort en 1973. En parallèle, il s’inscrit en faculté de sociologie pour deux ans. Pendant ses études à Lille, il craque pour Léo Ferré en allant voir le groupe Zoo qui fait sa première partie. « J’ai compris que c’était possible en français… La force des mots, le choc des notes. Ferré m’a eu ! » dira-t-il. Jean-Jacques Goldman est également un fan du groupe de boogie-rock anglais Status Quo, en hommage desquels il écrira la chanson The Quo’s in Town Tonite sur l’album Chansons pour les pieds. Il a été également influencé par Aretha Franklin et notamment la chanson Think à laquelle il fait référence dans la chanson 1,2,3 qu’il interprète avec Carole Fredericks et Michael Jones. Avec son frère Robert, qui est d’ailleurs devenu son manager, il fonde la maison de production JRG

Jean-Jacques Goldman se marie le 7 juillet 1975 avec Catherine Morlet, psychologue, avec qui il a trois enfants : Caroline, Michael et Nina. Il se remarie en octobre 2001 avec une fan franco-vietnamienne, Nathalie Thu Huong-Lagier, née en 1979, alors étudiante en mathématiques. Elle obtient l’agrégation de mathématiques en 2003, puis un doctorat de mathématiques pures en juin 2007. Ils ont trois filles : Maya, Kimi et Rose. Nathalie étant originaire de Marseille, il s’installe avec elle à partir de 2011, dans une villa du Roucas-Blanc, un quartier chic de la cité phocéenne. En octobre 2016, « pour des raisons familiales » et pour « prendre du recul par rapport à la situation politique », il s’installe dans une maison d’une banlieue résidentielle de Londres.

Carrière musicale : Après avoir joué dans le groupe des Red Mountain Gospellers, il fonde The Phalansters, puis intègre Taï Phong. Toutefois, c’est principalement sa carrière solo qui lui permet de s’imposer comme l’un des chanteurs les plus populaires de sa génération. Sa carrière décolle en 1981 avec un 45 tours, « Il suffira d’un signe ». Le succès va revenir un an plus tard avec un nouvel album, et plus particulièrement grâce au single « Quand la musique est bonne ». En 1983, nouvelle réussite avec « Comme toi » puis « Au bout de mes rêves ». L’année suivante, Jean-Jacques Goldman part en tournée. Cette célébrité ne l’empêche pas de garder un mode de vie discret voire secret, auprès de son épouse et de ses trois enfants. Cette même année sort un troisième album, « Positif », qui contient les singles « Envole-moi » et « Encore un matin ». En 1985 arrive « Non homologué », avec le fameux « Je te donne », chanté avec son complice Michael Jones.De 1990 à 1995, il fait partie du trio Fredericks Goldman Jones avec le Franco-Gallois Michael Jones et l’Américaine Carole Fredericks, avant de reprendre une carrière solo. En juin 2003, Jean-Jacques Goldman sort le live « Un tour ensemble », et parallèlement, collabore à nouveau avec Céline Dion pour son nouvel album en français. Au total, il a vendu plus de 30 millions de disques.

En plus de ses propres chansons, Jean-Jacques Goldman écrit et compose pour de nombreux autres artistes, parmi lesquels Céline Dion et Johnny Hallyday, mais aussi pour des bandes originales de films et génériques d’émissions télévisées. C’est aussi un artiste qui s’est considérablement engagé auprès d’œuvres humanitaires ou caritatives, notamment les Restos du Cœur, via les Enfoirés dont il est l’un des fondateurs, qu’il a parrainés pendant six ans et dont il reste le membre le plus assidu.

Selon un sondage paru en décembre 2012, il est la personnalité préférée des Français, classement confirmé par un sondage du JDD en août 2013, et un sondage IFOP de juillet 2014.

Dîner – Concert :

Apéritif ou jus de fruit pour les enfants, entrée, plat, dessert, café + Concert.

Boissons en sus.

RESERVATION

Online ticket sales for this event are closed.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *